Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Morbi eu nulla vehicula, sagittis tortor id, fermentum nunc. Donec gravida mi a condimentum rutrum. Praesent aliquet pellentesque nisi.
Image thumbnail

Le terroir

VITICULTURE DE COTEAUX

Les terroirs de Côte-Rôtie et de Condrieu sont issus de la fracture du Massif Central qui a donné naissance à la plaine du Rhône
Aujourd’hui les sols sont constitués de granit, de silice sablonneuse et de micaschiste. Cette roche mère joue un rôle essentiel dans la régulation de l’alimentation en eau de la vigne, avec des terrasses établies sur un sol rendu particulièrement drainant par la présence de nombreuses microfailles verticales.

AOC CONDRIEU

AOC 1940
Etendue : 3 départements, 7 communes
Cépage : Viognier (100%)
Altitude : 150 – 300 m
Surface : 197 ha
Production 2017 : 6054 hl
Rendement moyen : 31 hl/ha

LE VIOGNIER

Son nom vient du celte vidu (bois), que l’on retrouve dans le toponyme savoyard Vions, noté en tant que vione en 1365.
La légende racontait que le Viognier était d’origine Dalmate, apporté en France par l’empereur Probus.
L’analyse ADN révèle que le cépage est en fait très proche de la Freisa (cépage rouge), cépage proche du Nebbiolo, dans le Piémont italien.

AOC COTE-ROTIE

AOC 1940
Etendue : 3 communes, 73 lieux-dits
Cépage : Syrah / Viognier (20%)
Altitude : 180 – 325 m
Surface : 308 ha
Production 2017 : 11.805 hl
Rendement moyen : 38 hl/ha

LA SYRAH

Le cépage fut longtemps considéré d’origine iranienne, Shiraz, ou sicilienne, provenant de Syracuse.
Mais la récente analyse ADN conclut que la Syrah est en fait d’origine rhodano-savoisienne, issue de la Mondeuse blanche, cépage savoyard, et du Durezza, cépage ardéchois.

SOL ET SOUS-SOL

Condrieu
Granit à biotite, mica noir, au nord (Condrieu St-Michel Vérin).
Granit à muscovite, mica blanc, au sud (à partir de Chavanay).

Côte-Rôtie
Micaschistes sur le nord, Côte brune.
Granit, gneiss sur le sud, Côte blonde.

CLIMAT

Tempéré continental :
Hivers tempérés, étés chauds.
Températures à forte amplitude, pouvant dépasser 40°c.

Vent : vignoble exposé au vent, notamment du sud, éliminant ainsi l’humidité et assèchant le raisin, réduisant les pressions cryptogamiques.

PLUVIOMETRIE

Pluviométrie annuelle d’environ 700 mm avec des pics en mai et novembre.

Peu de contraintes hydriques au printemps, ce qui favorise l’édification de l’appareil végétal.

EXPOSITION

Exposition Sud / Sud-Est qui favorise des maturités précoces.
Vignoble situé à l’abri du vent du nord.